27
Mar, Oct

2010 : "Le vrai régime anticancer"

David KHAYAT

Confirmant le choix effectué par le groupe constitué à cet effet lors de notre dernière Assemblée Générale et dont la coordination avait été confiée à Brigitte Richon, l'Assemblée plénière de l'Académie du 25 octobre a proclamé le résultat du Prix 2010.Comme nous l'avons déjà annoncé, l'Académie couronne cette année l'ouvrage "Le vrai régime anticancer" publié par les éditions Odile Jacob, et son auteur le professeur David Khayat (avec la collaboration de Nathalie Hutter-Lardeau et France Cap).

Le professeur Khayat, 54 ans, est un spécialiste reconnu de la médecine cancéreuse. Il est le patron du service d'oncologie de l'hopital de la Pitié-Salpetrière à Paris et, depuis 2004, il est le président de l'Institut National du Cancer. Il a publié de nombreux ouvrages scientifiques, et deux romans. Dans son "Vrai régime anticancer", l'auteur consacre un long chapitre aux produits carnés, sous un titre explicite : "Les Viandes : halte à la diabolisation !" Il y réfute la plupart des arguments de ceux qui, depuis des années, décrient les viandes, le plus souvent de façon aveugle, excessive et sans justifications scientifiques indiscutables.

Prônant une consommation maitrisée, c'est à dire en quantité modérée et pour des produits de qualité, le professeurr Khayat montre qu'il n'y a aucun risque accru de cancer à consommer de la viande. Et de préférence de la viande française issue d'animaux nourris avec des aliments naturels - l'Académie ne dit pas autre chose ! Nous avons déjà salué ici l'une des prestations du professeur Khayat à la télévision, rappelant ces sains principes. C'était lors de l'émission "Bibliothèque Médicis", sur la chaine LCP le 26 juin 2010. Nous vous invitons à écouter un extrait de cette émission en cliquant sur le lien inséré dans l'article "La viande, on peut aussi en dire du bien, même à la télévision" que vous trouverez dans notre rubrique Communication-Presse. Comme nous l'avons mentionné dans le compte rendu de notre récente assemblée plénière, le choix de notre lauréat a été contesté par notre ami académicien Jean-Luc Vendeuvre, qui s'est inquiété des propos tenus par le professeur Khayat dans une émission de France 2 à propos de la charcuterie.

Pour notre part, nous voulons retenir l'appréciation très modérée du professeur dans le chapitre de son livre consacré à la charcuterie où, comme pour la viande, il exonère de tout danger la consommation modérée de produits de charcuterie de qualité. La remise du Prix 2010 s'effectuera le lundi 6 décembre 2010, à 12,45h, au cours d'un déjeuner qui se déroulera au restaurant Le Carré des Feuillants, rue de Castiglione à Paris, où officie l'excellent Alain Dutournier qui, information importante, vient lui-même d'être élu à l'Académie de la Viande, au fauteuil laissé vacant, hélas, par notre ami académicien Jean Delaveyne, disparu en 1996. Un bulletin de participation a été envoyé à chaque académicien, nous leur demandons d'y répondre rapidement. Nous gardons la possibilité d'accepter à cet évènement quelques personnalités qui souhaiteraient y participer - nous contacter.

Le Prix s'accompagne d'un chèque de 1.500 € qui sera remis au lauréat. Par ailleurs et conformément aux volontés ultimes de Bernard Poulain, exprimées par sa famille, un chèque commun Club-Académie de 500 € sera remis au professeur Khayat pour l'Institut national du cancer.

Régime anti cancer defL'ouvrage

"Ce livre est la somme de trente années de recherche en cancérologie. Pendant toutes ces années, quels qu'aient été mon titre, mon rang ou ma responsabilité, le fil conducteur de ma vie a toujours été le soin aux malades atteints du cancer. Dans un combat, malade par malade, face à tous les cancers, innombrables, mystérieux, l'un après l'autre, un peu comme un soldat qui se battrait à l'arme blanche, j'ai essayé d'amener mes patients à la victoire. À la guérison.

Combien ces combats ont été durs ! Combien les souffrances pour eux ont été grandes ! Mais voilà, le bilan reste tragique. À cette étape de ma vie, je me dois de constater que quelque chose aurait dû être fait depuis longtemps.Ou, en tout cas, développé davantage : la prévention.

C'est pourquoi j'ai voulu écrire ce livre pour qu'ensemble nous puissions réellement parler d'espoir et nous dire qu'un jour peut-être nos enfants vivront dans un monde débarrassé à tout jamais de la menace de ce fléau. Or, la vérité est là : ce sont nos comportements alimentaires, pris au sens large, qui sont responsables de bon nombre de cancers. Aujourd'hui, je voudrais présenter le vrai régime anticancer.

En suivant mes conseils, vous pourrez lutter de la façon la plus efficace pour essayer de réduire le risque de cancer. C'est l'objectif de ce livre".

David Khayat est chef de service de cancérologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière et professeur à l'université Pierre-et-Marie-Curie. Il a notamment publié Les Chemins de l'espoir et Le Guide pratique du cancer.

 Le communiqué de l’Académie

« Le vrai régime anticancer » et son auteur le professeur David Khayat, lauréats du Prix de l’Académie de la Viande.

L’Académie de la Viande a remis le 6 décembre 2010 son Prix 2010 au professeur David Khayat, chef du service d’oncologie de l’hôpital de la Salpêtrière à Paris, pour son ouvrage « Le véritable régime anti-cancer » publié par les éditions Odile Jacob. La remise du prix s’est déroulée au restaurant « Le Carré des Feuillants » à Paris, en présence des éleveurs, bouchers, vétérinaires, chercheurs, scientifiques, journalistes  et gastronomes qui composent l’Académie de la Viande sous la présidence de François Landrieu.  Le professeur Khayat a réaffirmé qu’aucune étude crédible publiée ne mettait en cause, notamment dans l’apparition des cancers digestifs, la consommation raisonnée des viandes et des produits carnés. On a déjeuné d’un  « paleron gélatineux poêlé, jus truffé, racines fondantes, crème de raifort », préparation traditionnelle et raffinée valorisant une pièce de boucherie du quartier avant, de coût modéré et participant idéalement au « repas gastronomique des Français » qui vient d’être élu au Patrimoine mondial de l’humanité.

Recherche

Nous contacter

Le dictionnaire

 dicoviande250

800 pages, 1.000 mots, 200 illustrations, le Dictionnaire de l'Académie de la Viande français-anglais est paru à l'occasion du Congrès Mondial de la Viande (4-6 juin 2012 à Paris).

L'ouvrage (2012) et la version numérique augmentée et mise à jour (2014) sont en vente sur le site des Editions Autres Voix