23
Mer, Aoû

Thierry Ardisson passe les plats

Samedi 20 mars à 19h sur Canal Plus, Thierry Ardisson avait cru bon d'inviter Fabrice Nicolino, l'auteur du livre Bidoche. Thierry Ardisson a parfaitement le droit d'inviter qui il veut dans son émission. Mais ce droit comporte en balancier un devoir déontologique : ne pas prendre pour acquise à l'avance la véracité des dires de ses invités, vérifier les chiffres, la solidité des arguments, s'enquérir de ceux des experts qui les contestent. Bref : il faut travailler un peu pour faire du journalisme.
Et même quand on n'en fait pas, qu'on se contente de servir la soupe à un auteur qui vient vendre son livre, il y a des limites à ne pas franchir. Elles l'ont été par la partialité de la présentation, exclusivement favorable aux arguments de Nicolino. Or nous savons que les chiffres et les données de ce livre constituent un tissu d'erreurs grossières, un ramassis d'affirmations sans preuve, un échaffaudage fragile de suppositions stupides.

Thierry Ardisson, qui pourtant d'habitude ne déteste pas la polémique, l'ironie mordante ni la déstabilisation de ses interlocuteurs, n'a même pas trouvé un mot drôle, même pas posé une contre-question, rien. Consternant. Jean-Pierre Coffe, venu lui aussi pour vendre son livre, s'est bien gardé du moindre commentaire. Et pourtant, on suppose qu'il connait le sujet puisqu'il en parle en public et dans ses livres, et qu'il a même collaboré en son temps avec la Confédération de la Boucherie. Petites lachetés entre amis...

François Landrieu

Recherche

Nous contacter

Le dictionnaire

 dicoviande250

800 pages, 1.000 mots, 200 illustrations, le Dictionnaire de l'Académie de la Viande français-anglais est paru à l'occasion du Congrès Mondial de la Viande (4-6 juin 2012 à Paris).

L'ouvrage (2012) et la version numérique augmentée et mise à jour (2014) sont en vente sur le site des Editions Autres Voix