19
Jeu, Sep

La "trempette verte" d'Umberto Eco

Dans son dernier ouvrage « Le Cimetière de Prague » (édit. Grasset), Umberto Eco...

Dans son dernier ouvrage « Le Cimetière de Prague » (édit. Grasset), Umberto Eco, le célèbre et très gastronome auteur italien, parsème son récit des grandes et petites recettes que servaient les gargotes infâmes,les restaurants chics, les bonnes et moins bonnes familles de l’Italie du Nord et de Paris, au milieu et à la fin du XIX e siècle.

A la page 89, le narrateur évoque les souvenirs gourmands de son grand père, grand amateur de pot-au-feu (bœuf, poule, saucisson, tête de veau) qu’il relevait de différentes moutardes (de raisin, aux fruits de sénevé) mais surtout de la « trempette verte ».

La recette de cette sauce : une poignée de persil, quatre filets d’anchois, la mie d’un petit pain, une cuillère de câpres, une gousse d’ail, un jeune d’œuf dur, le tout finement broyé avec huile d’olive et vinaigre.

J’ai essayé la recette et la sauce : pas mal, mais il faut à mon avis une grosse poignée de persil, un ou deux filet d’anchois en plus, et la mie du petit pain blanc n’apporte pas grand-chose. Essayez, et dites-nous ce que vous en pensez !    François Landrieu

Recherche

Nous contacter

Le dictionnaire

 dicoviande250

800 pages, 1.000 mots, 200 illustrations, le Dictionnaire de l'Académie de la Viande français-anglais est paru à l'occasion du Congrès Mondial de la Viande (4-6 juin 2012 à Paris).

L'ouvrage (2012) et la version numérique augmentée et mise à jour (2014) sont en vente sur le site des Editions Autres Voix